Test n°1, 2003. Tirage chromogène 90 x 100 cm contrecollé sur aluminium.

Test n°2, 2003. Tirage chromogène 90 x 100 cm contrecollé sur aluminium.

Test n°3, 2003. Tirage chromogène 90 x 100 cm contrecollé sur aluminium.

Test n°4, 2003. Tirage chromogène 90 x 100 cm contrecollé sur aluminium.

Test n°5, 2003. Tirage chromogène 90 x 100 cm contrecollé sur aluminium.

Test n°6, 2003. Tirage chromogène 90 x 100 cm contrecollé sur aluminium.

Test n°7, 2003. Tirage chromogène 90 x 100 cm contrecollé sur aluminium.

Test n°8, 2003. Tirage chromogène 90 x 100 cm contrecollé sur aluminium.

La réalisation de cette serie photographique fait suite aux résultats de mon exposition intitulée Low Tech Policy. Parmi les 3 logiciels en libre accès présents à cette exposition, le test de QI avait suscité un grand intérêt par le public (parfois, un certain acharnement, ou, de la déception mal dissimulée...) Ce constat ma poussé à approfondir le sujet, et ainsi à me photographier en réalisant des tests dans différents lieux dont les facteurs environnementaux seraient peut être propices à mon développement intellectuel.

- Mesurer l’intelligence

A la demande du ministère de l’instruction, Alfred Binet met au point, en 1905, un test d’intelligence afin de distinguer « l‘intelligence naturelle » de « l’instruction ». Cette mesure est utilisée aujourd’hui par l’armée, à l’école et par les entreprises comme un outil simple de classer rapidement les individus selon leurs aptitudes cognitives. Pour les psychologues les tests d’intelligences donnent des indications précises sur les capacités d’un individu, son raisonnement logique et visuel.