Spirits, 2011.
Installation, 12 Moulages en plâtre et table en bois 75 x 90 x 90 cm.

Spirits, 2011

La table tournante puis parlantes était un procédé utilisé par les adeptes du spiritisme pour dialoguer avec les «esprits» de l’Au-delà (terme inventé à la même période). Cette pratique est né dans l’ouest de l’État de New York en 1848 avant de traverser l’Atlantique pour atteindre l’Europe en 1853. Elle s’enracine en France où le mesmérisme et le fouriérisme ont déjà largement préparé le terrain au spiritisme, la table tournante devenant un des premiers américanismes favorisée par l’attrait de la nouveauté, la simplicité de la pratique, la libération de la parole et de l’inconscient, et l’égalitarisme des sexes préconisé pour les séances.