Ces images représentent fidèlement des constellations dont les astres ont été substitués par des mouches génétiquement modifiées. Ces “mouches de vinaigre” ou drosophiles sont en principe destinées à des TP en génétique pour observer les mutations engendrées par la modification faite sur l’ADN. La simplicité génétique de ces mouches, leurs facilités de fécondation ainsi que de multiplication pour chaque couple en fait le matériel idéal pour l’expérimentation. Ces drosophiles homéotiques (gènes transformés) ont été achetées au stade larvaire. Une fois le processus d’éclosion accomplie, les mouches ont été endormies à l’éther, puis disposées sur une plaque de verre de manière à reproduire une constellation. A la frontière entre sciences et croyances, c’est une lecture cosmologique des espoirs en la génétique médicale et du fantasme SF des mutants venant de l’espace.

http://thomasfontaine.org/files/gimgs/th-46_Constellation-de-la-Licorne_v2.jpg
http://thomasfontaine.org/files/gimgs/th-46_Constellation-de-oiseau-du-paradis.jpg
http://thomasfontaine.org/files/gimgs/th-46_Constellation-du-taureau.jpg
http://thomasfontaine.org/files/gimgs/th-46_Constellation-de-la-grue_v2.jpg
http://thomasfontaine.org/files/gimgs/th-46_Constellation-du-serpent.jpg
http://thomasfontaine.org/files/gimgs/th-46_Constellation-du-Centaure.jpg