MĂ©dium, 2011.

Les sculptures intitulées «Médium» évoquent les mains d’un guérisseur – magnétiseur et complètent la table «Spirits ». Si les mains disposées en cercle sur une table sont censées créer un « puit » dans lequel les esprits sont appelés à tomber, les mains magnétiques, par contraste, apparaissent alors comme une « source » de puissance. Entre pouvoir de guérison ou d’hypnose (mouvement autoritaire, descendant, corporel) et appel aux esprits (mouvement plein d’humilité, ascendant, spirituel), ces deux gestuelles définissent symboliquement les tensions existentielles et métaphysiques qui traversent de part en part l’univers spirite.
Les moulages de membres humains d’origines psychokinésiques (le pouvoir du mental sur la matière) créé par un médium devaient donner «la preuve objective» et «irréfutable» de la réalité de l’ectoplasme.

 
http://thomasfontaine.org/files/gimgs/th-20_medium-01.jpg

Medium, 2012
Moulages en plâtre, 20 x 25 x 8 cm. Pièce unique

 
http://thomasfontaine.org/files/gimgs/th-20_Medium-02©Thomas-Fontaine.jpg