Le Rhinocéros, 2012.

L’installation est constitué d’une légère estrade et d’un espace fermé par un grand rideau noir dit le «cabinet des matérialisations» par les spirites d’où sort une femme nue le visage masqué. Sur sa gauche, il se trouve une sculpture en céramique sur une sellette, un cerveau en forme de corne de rhinocéros.

Inspirée d’un tableau du peintre Pietro Longui, «le rhinocéros» montre l’animal lors de sa présentation à l’occasion du carnaval de Venise en 1751. C’était la première fois que l’on voyait un rhinocéros en Europe, une femelle nommée Clara dont son dompteur avait scié sa corne.

Le Rhinocéros, 2012.
Impression jet d'encre 180 x 135 cm encadrée.

Cerveau corne, 2012.
CĂ©ramique et bois 130 x 32 x 32 cm

Le rhinocéros de Pietro Longui, 1751.

Bernhard Siegfried Albinus (1697-1770): Tables of the Skeleton and Muscles of the Human Body, 1749.

Dessin préparatoire

Cabinet des matérialisations à l'institut général psychologique de Paris, 1906.

MĂ©dium Eva C avec voile Ă©ctoplasmique, 1911.

Clara, 2012
Installation, céramique, tissus et bois. Exposition Brainbow I, Le Châlet, Paris

Le Rhinocéros, 2012
Exposition Brainbow II, galerie Bertrand Grimont, Paris.