MA
MA
Par Thomas Fontaine
Photo book

Edition 2015, livre photographique format grand carré 30 x 30 cm de 68 pages.

Le Sens du ma 

Le vide laisse l’espace libre à toutes les imaginations. Dans la tradition japonaise, le rapport spatial des blancs des estampes compte au moins autant que la figure elle-même. Et dans la musique, c’est par le silence, l’espacement voulu de 2 sons que jaillit une infinité de significations. C’est le ma japonais: donner un rythme à l’espace.

Le ma est intervalle, durée, distance, référence aux variations subjectives du vide qui relie deux objets, deux phénomènes séparés. Il est produit par la combinaison d’un blanc (un silence, une pause, un arrêt) et d’un décalage, lequel charge ce vide d’une infinité de possible car le vide n’impose rien.

La photographie, tout comme le ma, est une histoire d’espace, de durée, de distance. Ces images sont une tentative de saisir cette énergie du vide, la sensation d’un champ libre isolé dans la densité des rues japonaises. Rien que les arrêtes des bâtiments, parfois les câbles électriques qui raturent les photographies. Des formes qui ne se contentent pas de flotter dans un espace carré, elles y évoluent de tout leur poids. Le ciel est l’espace vide à conquérir, l’effort des gratte-ciels tendus dans le silence blanc, puis bleu, et enfin noir de notre temps solaire.

 
 
http://thomasfontaine.org/files/gimgs/th-97_gratte ciel 01.jpg
 
 
http://thomasfontaine.org/files/gimgs/th-97_Thomas Fontaine_ Full Limit:gratte ciel nº06.jpg
 
 
http://thomasfontaine.org/files/gimgs/th-97_gatte ciel 07 T_Fontaine.jpg
 
 
http://thomasfontaine.org/files/gimgs/th-97_Thomas Fontaine_ Full Limit-gratte ciel nº40.jpg
 
 
http://thomasfontaine.org/files/gimgs/th-97_Thomas Fontaine_ Full Limit:gratte ciel nº41.jpg
 
 
http://thomasfontaine.org/files/gimgs/th-97_Thomas Fontaine_ Full Limit:gratte ciel nº42_v2.jpg