http://thomasfontaine.org/files/gimgs/th-75_degats-Cover-illustree.jpg

Photographies d’assurance après une inondation survenue le 16 juin 1997 à Saint Martin de Boscherville (76). Édition format paysage 21 x 25 cm de 68 pages. 2011.

En 6 heures d’orage, il est tombé sur le plateau qui surplombe le village 2 à 3 fois la quantité totale de pluie d’un mois de juin ordinaire en Normandie. La route départementale située en aval du plateau en fut l’exutoire. La tempête entraîna le décès de 3 personnes emportées par les eaux ainsi que des dégâts matériels subis par plus de 200 habitants.

L’agencement des images retrace en sens inverse le parcours du torrent de boue qui a traversé le village avant de se jeter dans la Seine. Les photographies ont été réalisées depuis la maison de mes parents, puis dans une ferme et les champs alentours, et enfin dans la forêt où l’eau s’était accumulée avant de se déverser par cette route. Enquête menée du dedans au dehors, à rebours de la vague.

De cet ouvrage, il a été tiré, outre les exemplaires ordinaires, 26 exemplaires numérotés et signés par l’artiste, plus 4 exemplaires d’artiste. Ces exemplaires de tête sont accompagnés d’une photographie originale d’époque. (Tirage argentique daté au revers, format 10x15 cm)

Ce livre a été publié à l’occasion de « L’hiver ou le déluge », une exposition avec

Bertran Berrenger, Rada Boukova, Guillaume Bresson, Yann Coléno, Louise Crawford et Stephan Guéneau,
Baptiste Debombourg, David Evrard, Thomas Fontaine, Elodie Huet, Shanta Rao, Eric Stephany et Maxime Thieffine sur une invitation de la galerie Nathalie Obadia, avril 2011.

Le travail photographique « Dégâts des eaux» a bénéficié du soutien de la DRAC Haute-Normandie en 1999.